• Tour pré-inca à Sillustani
  • Tours incas sur le domaine de Sillustani

Sillustani

Classé dans : Sur mes pas | 0

Sillustani, cimetière ancien construit à 4000 mètres d’altitude il y a environ 4500 ans. La première culture à avoir déposé ses morts ici est la culture Pukara. Elle a commencé par enterrer ses semblables à l’intérieur de la colline. Les cultures suivantes ayant conquis cette partie de l’altiplano (haut plateau) ont elles aussi choisi ce lieu comme lieu funéraire. C’est le cas des collaos et des incas par exemple. En revanche ces dernières ont préféré placer leurs morts dans des tours. Le site compte environ 160 tours qui surplombent le lac Umayo. D’architectures diverses, celles issues de la culture inca me surprennent toujours. Ces blocs énormes encastrés les uns aux autres sans espace entre chacun d’entre eux… wow ! C’est d’ailleurs les tours incas qui ont le mieux résistées au temps.

De nos yeux d’occidentaux on pourrait croire que c’est un lieu dédié aux morts afin qu’ils reposent en paix. Ce n’est pas entièrement vrai. En réalité les cultures andines croyaient en la réincarnation. Tout est cycle et les morts étaient voués à revivre un jour. C’est pourquoi on les a placés dans une position foetale accompagnés de leurs objets de la vie quotidenne, afin qu’ils puissent les réutiliser une fois revenus sur Terre. Il faut savoir que seuls les membres des familles nobles avaient le droit d’être enterrés ici. On a donc retrouvé de nombreux objets en or de différentes formes et pour divers usages. Ont été retrouvé aussi des végétaux et aliments dans le but supposé que le revenant puisse se nourrir une fois la vie retrouvée. De plus les élites étaient placées près du lac. Pour qu’ils se nourrissent de l’eau du lac lorsqu’ils reconstruiront leur cité. L’eau est source de vie. Sillustani est donc un lieu de renaissance. Cette renaissance est représenté par le lézard. On sait tous que sa queue repousse après l’avoir coupée. C’est pourquoi il y a plusieurs incrustations en forme de lézard à même la pierre. Voilà une autre vision de la vie et de la mort intéressante.

A bientôt

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.