1 – Une ville à plusieurs vitesses

Après plusieurs longues heures d’avion j’arrive à Lima de nuit. Par le hublot, je vois la multitude de lumières que compose cette ville immense. Une fois posé je me retrouve parmi elles, parmi celles qui bougent à vive allure. D’en haut c’était beau, d’en bas ce sont les phares des voitures et camions. Vu du taxi, ces véhicules roulant vite et n’hésitant pas à se dépasser (par la droite ou la gauche) ne sont pas très rassurants. Mais ce n’est pas ce qui fait de Lima une ville à plusieurs vitesses.
La capitale du Pérou s’étend sur 200 000 ha dont les vallées des trois fleuves, Rimac, Chillon et Lurin. Il est évident que dans tout cet espace les quartiers n’ont pas été crées en au même moment ni n’ont évolués en même temps. Lima a grandi à partir de la place de la nation, son centre historique. Les riches ont préféré les quartiers au bord de l’océan comme Larcomar ou Miraflores, tous deux regroupent de grands appartements, des complexes sportifs, des centres commerciaux, des parcs fleuris et de quoi sortir le soir (bars, boîtes…). Ajouter à cela une sécurité certaine et vous voudrez vous installer ici, à condition d’avoir les moyens bien sûr. Barranco est légèrement différent, c’est un quartier qui vit la nuit. Amateurs de restaurants et de cocktails frais, rendez-vous ici. Les quartiers les plus récents sont le résultat de vagues d’émigration des campagnes vers les villes, dues à l’industrialisation mais aussi aux narcotrafiquants qui semaient la terreur dans les zones les plus reculées du pays. Ces quartiers sont plus populaires et proposent une richesse autre : les produits typiques. Ici, pas de supermarché ni de centre commercial, mais des marchés proposant une grande variété de produits ; tous issus de producteurs locaux. Ce qui m’a frappé c’est le nombre de fruits différents, c’est la corne d’abondance.
De quoi régaler ses papilles !

Aller plus loin

Larcomar

Miraflores

 

 

2 – Pueblo Libre

Le Pérou a acquis son indépendance en 1821 suite à la bataille du 28 juillet, lorsque les troupes rebelles menées par le général José de San Martin et Simon Bolivar se sont emparées de Lima. Depuis, ce jour est célébré tous les ans. Le quartier de « Pueblo Libre » (Peuple libre) en est le symbole et une statue du général triomphe sur la place « Bolivar ». Entre ces maisons au style colonial espagnol réside la fierté d’une jeune nation.
Résident également deux lieux incontournables de Lima pour quiconque souhaite connaître son Histoire… et plus encore. Le musée national, ici, c’est toute l’Histoire de la région qui est exposée. Des premiers Hommes des cavernes à nos jours, en passant par la colonisation des Incas puis des Espagnols. Pour un zoom sur les cultures ancestrales passées maîtres dans l’art du travail de l’or et de l’argent, vous pouvez vous rendre au musée Rafael Larco Herrera. D’innombrables objets finement taillés sont à admirer. Ce quartier est un véritable garant de l’Histoire du Pérou. Celle-ci vous est contée, alors laissez vous bercer.

 

 

3 – Un centre vivant

Fondée en 1535 par Francisco Pizarro, la place de la nation regroupe les édifices principaux de Lima. Se trouvent la mairie, le palais royal et la cathédrale. Tous trois ont leur beauté propre. Mais ces bâtiments ne seraient rien sans les femmes et les hommes qui les habitent, qui les rendent vivants. Ce quartier regorge de surprises. En effet, tous les matins on peut y voir la garde républicaine défiler. Plus loin, se trouve la maison de la culture péruvienne, une porte ouverte à un savoir immense. De l’autre côté, il n’est pas rare de voir des spectacles de rues ou des concerts de groupes locaux. Des spécialités locales, à manger cette fois-ci, vous sont servies en échange de quelques soles seulement. Si vous voulez des mets plus riches, tous les restaurants du quartier se feront un plaisir de vous les concocter. Vous êtes déjà à des milliers de kilomètres de chez vous, mais vous pouvez voyager encore plus loin en allant au quartier chinois. Des spécialités venues d’Asie et des mélanges avec celles du Pérou méritent le coup de fourchette. Enfin, et c’est pas tout à côté je dois l’avouer, il y a ce parc aux multiples fontaines. Véritable poumon de la capitale, c’est ici que les péruviens viennent se ressourcer.

 

 

4 – Une ville de foi

Vous l’avez certainement aperçu dans les photos précédentes, les péruviens ont la foi. La sculpture de la vierge Marie sur la place « Bolivar » en est un très bel exemple. Depuis la colonisation par les Espagnols, il y eut un travail considérable d’évangélisation.Initiée par les premiers prêtres qui ont traversé l’océan à bord de caravelles, puis par la construction d’églises et de cathédrales. En témoignent les dizaines d’édifices dans tous les quartiers de la villes. Dont l’église de « Santo Domingo », lieu de culte mais aussi lieu de transmission du savoir grâce à son ancienne bibliothèque et cette autre église dédiée à « Santo Francisco », dont on peut visiter les catacombes. Sur la place, vous trouverez toujours toute une armada de pigeons et des enfants pour les nourrir, ou les faire fuir. Lima est une ville fortement catholique ; 80% de la population pratique cette religion, les heures de messe les églises sont ouvertes et bien remplies. N’hésitez pas à y faire un tour pour y voir la beauté de ces lieux de culte et aussi, et surtout, pour voir ce qui anime le cœur des péruviens.

Aller plus loin

Le couvent de Santo Domingo

 

5 – Une faune riche

Le Pérou est un vaste pays comprenant trois grandes régions différentes et une multitude de climats. Dans ce contexte, la diversité de la faune et de la flore apparaît comme une évidence. Les animaux se sont aussi bien adaptés à des régions montagneuses que désertiques, à l’univers marin et à la jungle. Vous y verrez l’emblématique lama, ou ses cousins comme l’alpagua, des perroquets, des crocodiles, des pingouins, des aigles, les fameux condors…  Tous ces animaux, vous les découvrirez en voyageant, mais à Lima il existe un lieu où on peut en voir une bonne partie. Le parc zoologique de Huachipa vous permet d’admirer ces animaux et bien plus encore, il renferme des animaux d’Asie et d’Afrique. Les plus impressionnants se trouvent peut-être dans la partie des « Félins »…

 

Guide Partir au PérouPartir au Pérou

Pour ceux qui souhaitent partir au Pérou et découvrir ses lointaines contrées, ce guide propose l’essentiel à connaître avant de partir à l’aventure : 3 grandes régions, les langues, la monnaie, se préparer.

Plus d’informations

  • Appareil photo : Nikon D5100
  • Période : Hiver
  • Année : 2015

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.