Bruxelles, automne 2014, il pleut des cordes. Le weekend commence bien. Voilà deux minutes que je suis arrivé dans la capitale belge et je me vois obligé de me réfugier dans un salon de thé – sandwicherie. Quel dommage ! Après m’être bien rassasié avec un bon sandwich au jambon de pays, je me sens mieux. Le temps aussi est mieux, le soleil vient de se lever. Le weekend peut commencer.

C’est la première fois que je me rend au pays de la bière et de la frite. Alors c’est en bon touriste que je visite les lieux les plus connus de Bruxelles : le parc de Bruxelles, très beau parc dans lequel plusieurs musiciens aiment à exprimer leur art. Le lieu, l’ambiance, tout est apaisant. A l’épicentre vous trouverez la Grand-Place entourée pas l’Hôtel de ville, la Maison de Roi et d’autres bâtiments prestigieux, tous riches en ornements. Les touristes sont au rendez-vous notamment dans les Galeries Royales qui comptent plusieurs magasins prestigieux ou encore la Rue des Bouchers aux multiples restaurants. On peut y manger de toutes les cuisines, italiennes, japonaises, françaises, libanaises et belges aussi. L’endroit rêvé pour les touristes. Toujours au centre de Bruxelles on y trouve de nombreuses statues, d’anciens rois mais surtout et la plus connue, Le Manneken Pis. Oui le petit garçon qui pisse toute la journée c’est l’emblème de la capitale. Autant vous dire de suite que cette statue est prise en photo des milliers de fois par jour, je me devais d’avoir la mienne.

Autres lieux prisés par les touristes, ce sont les friteries. Et il faut avouer que les belges sont les rois de la frite. Chaude, croustillante à l’extérieur et onctueuse à l’intérieur, c’est un pur bonheur. En accompagnement vous pouvez avoir un sandwich ou des fricadelles (mais depuis que j’ai vu Dikkenek j’ai un peu peur de ces dernières). Vous trouverez aussi d’innombrables bars, en effet il en faut des tireuses pour servir ces bons breuvages issus des meilleures brasseries du monde aux chers amateurs de houblons. Je suis tombé « par hasard » au Delirium Village situé dans une impasse en plein centre de Bruxelles. Un véritable guet-apens, une fois s’être frayé un chemin vers l’intérieur d’un des bars il est très difficile dans sortir. J’ai quand même réussi, ravi, après avoir goûté à la « Delirium », avec la mousse en guise de moustache. Bruxelles se dévoile petit à petit mais il est temps pour moi de la quitter. J’y retournerai certainement !

Une dernière chose, si vous vous demandez quel est ce squelette dans la vitrine ce n’est pas celui d’un pilier de bar mais c’est tout simplement parce que c’était la fête d’Halloween quelques jours avant mon arrivée. Merci pour votre lecture et bon voyage !

  • Appareil photo : Nikon D5100
  • Période : Automne
  • Année : 2014

2 Responses

Laissez un commentaire