• Ours polaire - Abys
  • Graff de Sismikazot
  • Mister Freeze - street-art
  • Baleine Street-art

Mister Freeeze !

Classé dans : Sur mes pas | 0

Un monde fou ! C’est la première chose qui me vient à l’esprit. L’événement était attendu et de nombreux toulousains ont fait le déplacement malgré la pluie. Il y avait de tous âges et des petites familles, preuve de la démocratisation du graff’. Si cet aspect du Hip hop est entré dans la culture, il a su ne pas totalement entrer dans le cadre. C’est ce qu’on peut constater dès l’entrée de l’expo : trois grandes fresques viennent embellir un immense hangar.

Grandiose, haut en couleur, sont les maîtres mots de cette exposition. Les murs sont remplis de peinture à la bombe et certains graff’ font plusieurs mètres de haut et de large, c’est impressionnant. De nombreux artistes ont contribué à l’oeuvre, soit autant de styles pour plaire à la myriade de personnes venues sur les lieux. Une fresque m’a particulièrement marqué, c’est celle de la baleine disposant de plusieurs paires d’yeux. Yeux extrêmement bien réalisés au demeurant. Il y a aussi cet ours polaire qui se retrouve à l’étroit sur sa banquise. Les couleurs criardes, le niveau de détails, les textures, l’idée, tout est parfait. Rien n’est à enlever.

Au centre d’un des hangars, certains artistes tenaient leur stand. Accessibles, ils présentaient leurs tableaux et partageaient leurs expériences. Je dois bien avouer qu’il en avait un qui se détachait plus que les autres. C’était le temple de Soone, remarquable avec ses oeuvres sur carrelage, un travail très coloré imprégné de la culture japonaise. Mais il ya avait aussi plein de tableaux géniaux tel que le chimpanzé multi-instrumentiste d’Abys. Enfin, j’ai adoré ! Voyez en photo quelques fresques qui m’ont plu comme les poules qui montrent leur derrière, le visage de cette femme chargé en émotion ou encore les graff’ de calladitos dans un style plus enfantin. Bravo aux artistes pour nous avoir offert toutes ces belles choses.
Rendez-vous l’année prochaine !

A bientôt

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.