• Plaza de Armas
  • Parc Huaraz
  • Musiciens Huaraz
  • Marché avec des produits de la Sierra

Huaraz – la plaza de armas

Classé dans : Sur mes pas | 0

Après 7 heures de route et une escalade d’environ 3000 mètres me voici à Huaraz. Malgré une nuit de sommeil il me faudra une bonne journée pour m’habituer à l’altitude. En effet le moindre mouvement demande plus d’efforts et je ressens quelques douleurs à la tête. Mais je ne m’alarme pas, il faudra de toute façon que je m’habitue à plus haut. Une petite sieste, un maté à la coca et c’est reparti !

Huaraz est une belle petite ville entourée de hautes montagnes et dont quelques parcs bien entretenus forment le centre. Autour le charme opère mais de façon différente. Dans toutes les rues il y a de la vie, du matin au soir, du soir au matin et ce même si tout semble en construction. Car oui la ville a du être reconstruite après le tremblement de terre de 1970 qui a tout dévasté, de plus de nouvelles habitations sont nécessaires pour les nouveaux arrivants. La cathédrale située à la «Plaza de Armas» n’est toujours pas terminée, même les locaux se demandent quand ils pourront l’admirer pour de bon. Par hasard le dimanche 31 mai fut le 45e anniversaire du séisme. Des concerts, une diffusion d’un film réalisé avec des images de l’ancienne Huaraz et des prises de paroles de politiques ont rythmé ces derniers jours.

Huaraz se trouve à 3000 mètres d’altitude coincée entre la cordillère noire et la cordillère blanche. De ce fait on retrouve des personnes issues de la haute montagne (la «Sierra») facilement repérables à leur haut chapeau. Sur la «Plaza de Armas», juste à côté de la cathédrale se trouve un marché où l’on trouve d’innombrables produits provenant de cette fameuse «Sierra». Du sol au plafond il y a des statues, des tableaux, des sacs tissés ou en cuir, des chapeaux, des instruments de musique… autant de souvenirs en tous genres. Mais aussi des manteaux, des écharpes, des bonnets et des gants réalisés avec des poils d’alpaga. De quoi être prêt pour le froid des très hautes montagnes. Maintenant je m’en vais visiter les alentours de Huaraz.

A bientôt

Laissez un commentaire