• Couvent Santo Domingo
  • Bibliotheque Santo Domingo
  • Croix catholique
  • Messe de Santo Domingo

Couvent Santo Domingo

Classé dans : Sur mes pas | 0

Construit au XVIe siècle à l’époque coloniale, le couvent de Santo Domingo et toutes ses parties qui la composent sont d’influences espagnole évidemment mais aussi, et plus étonnamment, arabe. Notamment dans le choix des frises et des couleurs qui encerclent les deux patios. Santo Domingo est toujours en activité. En effet, il existe toujours des prêtres qui y vivent. Vêtus de blanc, symbole de pureté, et de noir, symbole de dévouement ils poursuivent les recherches entamées par leurs prédécesseurs. Ces érudits laissent toutefois les visiteurs pénétrer dans le couvent dont certaines parties peuvent être visitées.

En premier lieu j’arrive dans un patio bien fleuri avec une fontaine en son centre. Je monte de grands escaliers en bois et c’est par l’étage situé au-dessus de l’arc central de l’église que j’accède au clocher. Tout là haut perché il y a une vue incroyable sur tout Lima. Mais vous n’aurez pas de photo car ce n’est franchement pas très joli, les toits sont majoritairement gris et souvent pas totalement finis. Toutefois une photo panoramique peut être intéressante. Une fois une bonne bouffée d’air (peu) pur inhalée (oui l’église est proche d’une autoroute au trafic continu), je descends pour continuer la visite.

Ce lieu de culte abrite une bibliothèque ancienne dans laquelle ont été enseigné la théologie, la philosophie et bien d’autres sciences. C’est en effet ici qu’est née la première université de Lima. La guide nous fait découvrir plusieurs lieux de prière dont la tombe de Santa Rosa de Lima, première sainte d’Amérique du sud. J’apprends aussi les différents miracles qu’a réalisés San Martin de Porres illustrés par plusieurs grands tableaux. Tout ceci est beau et enrichissant mais ce qui m’a le plus marqué est l’église elle-même. Ouverte au public les heures de messe elle renferme d’innombrables objets de culte. C’est dans un silence religieux que les croyants s’adonnent à la prière. Je pars sans faire de bruit…

A bientôt

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.