• Route inca sur le flanc de la montagne
  • Statue du chef inca à Machu Picchu Pueblo
  • Site archéologique de Machu Picchu
  • Vue du Machu Picchu

96:10 to Machu Picchu

Classé dans : Sur mes pas | 0

C’est parti pour quatre jours au coeur des Andes. Cela commence tranquillement par une descente en vélo de 50km. La montagne n’en finissait pas, je n’en ai même pas vu la fin… Les deux jours suivants se poursuivent à pied, une bonne marche d’environ 40km dans la jungle andine. A plusieurs centaines de mètres de hauteur les routes incas ont tant de choses à offrir. Notamment une vue magnifique sur les paysages alentours. Ces montagnes immenses recouvertes d’une forêt dense abritent des animaux inconnus en Europe. Après d’innombrables marches de pierre, une pause dans les eaux thermales (c’est tellement bon!) et plusieurs kilomètres de chemin en terre, me voici à Aguas Calientes. Ou plus précisément Machu Picchu Pueblo. Je fus émerveillé par cette statue d’un chef inca accompagné d’un condor, un puma et un serpent. Tous trois représentent le monde des cieux, de la surface de la Terre et des profondeurs. Le monde des dieux, des vivants et des morts.

Après un repas bien mérité et un sommeil profond, c’est reparti pour l’ascension (en bus cette fois-ci) vers le Machu Picchu. Ce moment tant attendu arrive enfin. Je peine à trouver mes mots tellement je trouve ce lieu… magique, incroyable, fou ! Toute une cité, presque intacte, perchée à plusieurs centaines de mètres d’altitude. Ici un guide nous apprendra comment Machu Picchu a été découvert, il nous parlera aussi de l’ingénierie inca, des cultures en terrasse, des croyances et sacrifices qui ont investis ce lieu il y a des siècles de cela. Un tas de choses dont je vous reparlerai plus tard car je vous réserve bien des surprises…

La visite n’est pas finie. Elle se poursuit par l’ultime ascension vers le pic du Machu Picchu. Et quelle ascension ! Plus d’une heure sur des marches en pierre raides. Ils devaient avoir une sacrée forme ces incas. Tous ces efforts pour arriver au sommet, à plus de 3000m de hauteur. De là-haut la vue est à couper le souffle. Au milieu des montagnes colossales on peut voir en contre-bas la petite cité de Machu Picchu. Belle dernière photo n’est-ce pas ?

A bientôt

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.